January 13th 2020 - Interview With Sherry Stahl From The Word Guild

Today, I had the chance to be interviewed by Sherry Stahl of the Word Guild!

Here is the link


Interview for ''The suspense zone­''

Q: Let me start with asking you to tell us a little bit about yourself.
A. I emigrate from France to Montreal, Canada, on a cold day of dec 31st 1994 and became an actress. During that time, I gave my life to Christ and quit the acting. I eventually start writing Christian fiction and I have been blessed by 2 awards, one for each novel!

Q: When did you first realize you wanted to be a writer?
A. Even though I was writing during my acting days, mainly to give me consistent roles, I did not consider being a writer. When I finished grieving the acting and after 10 years of not being an artist, God put in my heart to write Searching for Sheida.

Q: Could you give us the highlights of your professional writing career including how you got your first writing break?
A. The fact I did not have to struggle to publish my first book in 2014 was really encouraging. And I was overjoyed when I received my first award in 2016 for that novel. I had been nominated for a radio fiction in the past in the secular world so that award came like a confirmation.

Q: Would you tell us about your current book release Searching for Sheida?
A: It’s not the current one as the sequel has been released but it’s the only one in English! 🙂

Q: Where did you get your inspiration for Searching for Sheida?
A: It comes from a real event of an Iranian woman condemned to be stoned to death for a futile thing and I decided to talk about a Muslim woman converted to Christianity, condemn to death by stoning. Even though the subject is heavy, I wrote it like a thriller and through the eyes of faith.

Q: What is the main thing you hope readers remember from this story?
A: It depends who the reader is. If he is Christian, I want him to remember the persecuted church and bring awareness on what is happening in some countries. If he is a non-believer, I want him to know about Jesus and the huge hope and forgiveness he gives us if we let him.

Q: What inspires you to write?
A. I want others people to be inspired by these stories and if they are far away from their creator, take a decision to change their life. I want the world to know there is hope amidst all this chaos. I have the lost very much at heart. I used to be lost and I know the feeling of feeling hopeless or not knowing why I was on earth.

Q: Would you share with us what you are working on now?
A. I had a third novel with a specific subject regarding a law that passed in the States not a long time ago, but just recently, I have been thinking about writing another sequel. More specifically, it would be about a character left in jail in Iran in Searching for Sheida. I feel compelled to write again about Muslim characters and the many converting to Christ as we speak.

Q: When you’re not writing what do you like to do?
A. Besides taking care of my family (I have young kids) which is a full time job, I enjoy very much being in nature, listening to birds or observing wild life if I am lucky. I love camping (with some comfort), and on a more everyday life, hosting friends with a home-made supper. I enjoy a good movie or a restaurant with my husband (very rare unfortunately).


Anne's interview on the show '' 100 huntley street '' on september 3nd 2019

Here is Anne’s interview on the show ” 100 huntley street ” on september 3nd.


Écrivains chrétiens du Québec

Interview for newspaper « Écrivains Chrétiens du Québec » [FRENCH]

ECQ : Merci de prendre le temps de répondre à quelques questions.

Auteure : Bienvenue. C'est une grande joie que de faire partie de cette première conférence d'auteurs chrétiens à Montréal!

ECQ : Vous êtes auteur d'un roman.  Comment cette passion pour l’écriture a-t-elle commencée ?

Auteure : À LA RECHERCHE DE SHÉÏDA est mon 1er roman publié au sein du monde chrétien mais j'ai eu le privilège dans le séculier d'avoir une de mes nouvelles distribuées à la radio au Québec et en Suisse avec l'aide d'une quinzaine d'acteurs québécois qui ont prêté leur voix dont certains très connus. Je voulais pousser le livre-audio mais bien que la bande sonore ressemblait à un film et que par la suite j'ai été nominée au Radiophonies de Paris en 2004, cette radio-fiction n'a eu qu'un succès d'estime. Écrire est vraiment une vocation !:)

En fait, tout a commencé en 98 quand je me suis écris un rôle dans un scénario de long métrage. Je viens du milieu du cinéma où j'ai oeuvré principalement comme actrice (notamment dans la série Virginie sur Radio-Canada). Mais je voulais avoir une voix car j'avais beaucoup de choses à dire. J'ai écris un court texte de théâtre SALIMA sur le harcèlement à l'école, joué au Théâtre de la Chapelle à Montréal ce qui m'a ouvert les portes des écoles pour dénoncer le racisme. Aujourd'hui après un cheminement de plus de 15 ans dans la foi, je souhaite non seulement continuer à écrire des suspenses qui glorifient Jésus mais également créer des films à partir de ces romans.

ECQ : Combien de temps cela prend pour écrire un livre ?

Auteure : Cela dépend si c'est une non-fiction ou pas. Les fictions prennent beaucoup plus de temps car le message est enveloppé dans une histoire et des personnages qui évoluent. On ne peut pas aller plus vite que l'histoire et il faut qu'elle tienne debout. Il faut aussi développer les personnages en trois dimensions pour qu'ils soient crédibles, vivants si vous voulez. Et le processus de créativité prend du temps. Je le compare volontiers à une naissance : nous portons pendant longtemps cette histoire, nous devons attendre pour qu'elle se développe harmonieusement et ensuite nous devons accoucher du livre... enfin! Cela peut prendre de quelques mois à plusieurs années. Pour ma part, À LA RECHERCHE DE SHÉÏDA m'a pris un an. C'est la moyenne pour un roman.

ECQ : Avez-vous été confronté à de la critique ? Comment vit-on cela ?

Auteure : Quand vous décidez d'écrire quelque chose pour Christ et si cela vient du Seigneur, vous pouvez être sûr que vous serez confronté à la critique. J'ai eu de l'opposition dès le début, de la part de gens proches que je respectais et aimais... au point qu'après 15 jours, j'ai tout arrêté. Cela a été une période très difficile car le doute est venu. Je me demandais si c'était bien du Seigneur ou si c'était ma chair qui voulait se glorifier. Mon mari était dévasté car il croyait tellement à ce projet. Si on ne fait pas attention, on peut laisser l'ennemi détruire non seulement les oeuvres préparées d'avance par le Seigneur mais également notre destinée!

J'ai donc remis la vingtaine de pages déjà écrites à mon pasteur et je lui ai demandé de   prier et de me faire savoir si c'était du Seigneur ou pas selon lui. Il les a lu, a approuvé mon travail et cela a sauvé le livre!

ECQ : Est-ce que ça a été difficile de vous faire publier ?

Auteure : Non, je dois dire que j'ai été guidée et cela s'est fait rapidement. J'avais évidemment fait ma recherche avant afin de l'envoyer à des éditeurs soient chrétiens soient réceptifs à cette niche très ciblée qu'est le roman chrétien. Sinon c'est une perte de temps des deux côtés. La Maison de la Bible en Suisse a été la première à me dire oui, alors j'ai publié avec eux tout simplement.

ECQ : Après un premier livre, cela a-t-il été plus facile de vous faire publier ?

Cela donne évidemment à l'auteur une crédibilité surtout s'il a été publié de façon traditionnelle avec une maison d'édition plutôt qu'une auto-publication. La reconnaissance vient des pairs et des professionnels du milieu.

ECQ : Travaillez-vous sur d’autres projets en ce moment ?

Oui, plusieurs sont en cours dont LE PEUPLE CACHÉ qui est une suite de À LA RECHERCHE DE SHÉÏDA et se passe dans la jungle amazonienne. Et MAGNITUDE 9,7 inspiré de l'histoire de ma soeur qui s'est retrouvée au Népal lors  du dernier séïsme. Ce sont tous des suspenses.

ECQ : Qu’aimerais-tu dire à ceux qui désirent écrire et publier au Québec ?

Je les encourage à suivre leur coeur, à faire émerger ce que Dieu à déposer sur leur coeur et surtout de ne pas écouter les voix négatives (qu'elles soient intérieures ou extérieures)

ECQ : De quoi parlera ton atelier à la conférence Écrivains Chrétiens du Québec ?

C'est une très bonne question! J'y travaille:) : c'est un atelier de fiction destiné à des lecteurs adultes. Je souhaite que les participants repartent "boostés" avec une vision plus claire de ce qu'ils veulent ou sont en train d'écrire ainsi que les grandes lignes du déroulement d'une histoire et comment la rendre intéressante. Même s'ils n'ont jamais rien écris mais porte ce rêve secrètement, je les invite à venir me rencontrer car ce pas de foi sera transformateur. S'il y a des auteurs plus avancés, je les invite également à venir afin de soutenir ce qui font leur premiers pas. Nous avons besoin de changer de mentalité et d'avancer dans l'unité si nous voulons réussir la mission qui nous a été confiée.

ECQ : Où nos lecteurs peuvent-ils se procurer ton livre ?

Les lecteurs pourront se procurer À LA RECHERCHE DE SHÉÏDA à la Conférence des Écrivains du Québec le 23 avril prochain à Montréal. Ils peuvent également se le procurer sur mon site internet : annecattaruzza.com et je les invite d'ailleurs à voir la bande annonce et à y lire quelques extraits. Ou encore ils peuvent se le procurer dans les librairies chrétiennes telles que : Diffusion vie à Nouvelle-Vie, CLC, Messager Chrétien (Ottawa)... et bien sûr sur Amazon. Et si certains veulent tenter leur chance sur Renaud-Bray, je serais très curieuse d'avoir leurs commentaires car cette compagnie affiche mon livre alors que je n'ai pas de contrat avec eux. Chers lecteurs, si vous avez aimé mon livre et aimeriez le voir en film, alors venez ajouté votre voix sur les médias sociaux. Merci et bonne lecture!


Interview at Hope Stream Radio with Ron Hughes [ENGLISH]

HopeStreamRadio is a Christian Internet Radio Station that provides daily programming to English‑speaking Christians around the world to encourage them in their relationship with the Lord and inform them about the work God is doing around the world.

  • Hope ‑ because that is what we are offering! Hope to the unbeliever through the gospel. Hope to believers through reminders that God is actively at work around the world today (and looking forward to the hope of His glorious appearing).
  • Stream ‑ because of the imagery of a flow of refreshing water in a dry place and because of the allusion to the technical format of “streaming audio” which carries the content to our listeners.
  • Radio ‑ because of our historic use of this medium and to indicate that our content comes in program form with hosts introducing the segments (as opposed to its being a simple on‑demand audio website).