Écrivains chrétiens du Québec

Interview for newspaper « Écrivains Chrétiens du Québec » [FRENCH]

ECQ : Merci de prendre le temps de répondre à quelques questions.

Auteure : Bienvenue. C'est une grande joie que de faire partie de cette première conférence d'auteurs chrétiens à Montréal!

ECQ : Vous êtes auteur d'un roman.  Comment cette passion pour l’écriture a-t-elle commencée ?

Auteure : À LA RECHERCHE DE SHÉÏDA est mon 1er roman publié au sein du monde chrétien mais j'ai eu le privilège dans le séculier d'avoir une de mes nouvelles distribuées à la radio au Québec et en Suisse avec l'aide d'une quinzaine d'acteurs québécois qui ont prêté leur voix dont certains très connus. Je voulais pousser le livre-audio mais bien que la bande sonore ressemblait à un film et que par la suite j'ai été nominée au Radiophonies de Paris en 2004, cette radio-fiction n'a eu qu'un succès d'estime. Écrire est vraiment une vocation !:)

En fait, tout a commencé en 98 quand je me suis écris un rôle dans un scénario de long métrage. Je viens du milieu du cinéma où j'ai oeuvré principalement comme actrice (notamment dans la série Virginie sur Radio-Canada). Mais je voulais avoir une voix car j'avais beaucoup de choses à dire. J'ai écris un court texte de théâtre SALIMA sur le harcèlement à l'école, joué au Théâtre de la Chapelle à Montréal ce qui m'a ouvert les portes des écoles pour dénoncer le racisme. Aujourd'hui après un cheminement de plus de 15 ans dans la foi, je souhaite non seulement continuer à écrire des suspenses qui glorifient Jésus mais également créer des films à partir de ces romans.

ECQ : Combien de temps cela prend pour écrire un livre ?

Auteure : Cela dépend si c'est une non-fiction ou pas. Les fictions prennent beaucoup plus de temps car le message est enveloppé dans une histoire et des personnages qui évoluent. On ne peut pas aller plus vite que l'histoire et il faut qu'elle tienne debout. Il faut aussi développer les personnages en trois dimensions pour qu'ils soient crédibles, vivants si vous voulez. Et le processus de créativité prend du temps. Je le compare volontiers à une naissance : nous portons pendant longtemps cette histoire, nous devons attendre pour qu'elle se développe harmonieusement et ensuite nous devons accoucher du livre... enfin! Cela peut prendre de quelques mois à plusieurs années. Pour ma part, À LA RECHERCHE DE SHÉÏDA m'a pris un an. C'est la moyenne pour un roman.

ECQ : Avez-vous été confronté à de la critique ? Comment vit-on cela ?

Auteure : Quand vous décidez d'écrire quelque chose pour Christ et si cela vient du Seigneur, vous pouvez être sûr que vous serez confronté à la critique. J'ai eu de l'opposition dès le début, de la part de gens proches que je respectais et aimais... au point qu'après 15 jours, j'ai tout arrêté. Cela a été une période très difficile car le doute est venu. Je me demandais si c'était bien du Seigneur ou si c'était ma chair qui voulait se glorifier. Mon mari était dévasté car il croyait tellement à ce projet. Si on ne fait pas attention, on peut laisser l'ennemi détruire non seulement les oeuvres préparées d'avance par le Seigneur mais également notre destinée!

J'ai donc remis la vingtaine de pages déjà écrites à mon pasteur et je lui ai demandé de   prier et de me faire savoir si c'était du Seigneur ou pas selon lui. Il les a lu, a approuvé mon travail et cela a sauvé le livre!

ECQ : Est-ce que ça a été difficile de vous faire publier ?

Auteure : Non, je dois dire que j'ai été guidée et cela s'est fait rapidement. J'avais évidemment fait ma recherche avant afin de l'envoyer à des éditeurs soient chrétiens soient réceptifs à cette niche très ciblée qu'est le roman chrétien. Sinon c'est une perte de temps des deux côtés. La Maison de la Bible en Suisse a été la première à me dire oui, alors j'ai publié avec eux tout simplement.

ECQ : Après un premier livre, cela a-t-il été plus facile de vous faire publier ?

Cela donne évidemment à l'auteur une crédibilité surtout s'il a été publié de façon traditionnelle avec une maison d'édition plutôt qu'une auto-publication. La reconnaissance vient des pairs et des professionnels du milieu.

ECQ : Travaillez-vous sur d’autres projets en ce moment ?

Oui, plusieurs sont en cours dont LE PEUPLE CACHÉ qui est une suite de À LA RECHERCHE DE SHÉÏDA et se passe dans la jungle amazonienne. Et MAGNITUDE 9,7 inspiré de l'histoire de ma soeur qui s'est retrouvée au Népal lors  du dernier séïsme. Ce sont tous des suspenses.

ECQ : Qu’aimerais-tu dire à ceux qui désirent écrire et publier au Québec ?

Je les encourage à suivre leur coeur, à faire émerger ce que Dieu à déposer sur leur coeur et surtout de ne pas écouter les voix négatives (qu'elles soient intérieures ou extérieures)

ECQ : De quoi parlera ton atelier à la conférence Écrivains Chrétiens du Québec ?

C'est une très bonne question! J'y travaille:) : c'est un atelier de fiction destiné à des lecteurs adultes. Je souhaite que les participants repartent "boostés" avec une vision plus claire de ce qu'ils veulent ou sont en train d'écrire ainsi que les grandes lignes du déroulement d'une histoire et comment la rendre intéressante. Même s'ils n'ont jamais rien écris mais porte ce rêve secrètement, je les invite à venir me rencontrer car ce pas de foi sera transformateur. S'il y a des auteurs plus avancés, je les invite également à venir afin de soutenir ce qui font leur premiers pas. Nous avons besoin de changer de mentalité et d'avancer dans l'unité si nous voulons réussir la mission qui nous a été confiée.

ECQ : Où nos lecteurs peuvent-ils se procurer ton livre ?

Les lecteurs pourront se procurer À LA RECHERCHE DE SHÉÏDA à la Conférence des Écrivains du Québec le 23 avril prochain à Montréal. Ils peuvent également se le procurer sur mon site internet : annecattaruzza.com et je les invite d'ailleurs à voir la bande annonce et à y lire quelques extraits. Ou encore ils peuvent se le procurer dans les librairies chrétiennes telles que : Diffusion vie à Nouvelle-Vie, CLC, Messager Chrétien (Ottawa)... et bien sûr sur Amazon. Et si certains veulent tenter leur chance sur Renaud-Bray, je serais très curieuse d'avoir leurs commentaires car cette compagnie affiche mon livre alors que je n'ai pas de contrat avec eux. Chers lecteurs, si vous avez aimé mon livre et aimeriez le voir en film, alors venez ajouté votre voix sur les médias sociaux. Merci et bonne lecture!